Impact de pare brise et contrôle technique : conseils en ligne

pare brise

Rouler sans danger est l’idéal pour tout conducteur. Mais les imprévus guettent les chauffeurs non vigilants. Les visites techniques avertissent des défaillances mécaniques et des déformations techniques de la voiture. Il est important de vérifier quotidiennement l’état de la voiture. Le contrôle du pare-brise fait partie de la sécurité et n’est pas à négliger. Des conseils vous sont donnés en ligne.

Ce qu’est un impact ou une fêlure

L’impact ou la fissure est une défectuosité du pare-brise. C’est la trace laissée par un projectile lancé sur celui-ci : la glace subit un dommage, mais n’est pas brisée. C’est un danger pour les passagers. Il est utile de juger et de valoriser la situation en effectuant un impact pare brise controle technique. Ainsi, vous pouvez considérer l’état de votre pare-brise :

  • Si l’impact est inférieur à 2,5 cm, il n’est pas critique. Une réparation, à faire soi-même, s’impose : charger par polissage en utilisant un kit. Votre garagiste peut injecter de la résine pour le réparer. Si les valeurs sont supérieures à 2,5 cm, la situation exige un remplacement du pare-brise, surtout si l’impact se trouve dans le champ de vision du conducteur.
  • Pour une fissure de pare-brise d’environ 30 cm, le danger est réel et il faut le changer. Il ne faut pas oublier que la casse peut survenir à tout moment. Dans ce cas, l’impact pare brise controle technique est requis.

Comment savoir les causes de contre visite

Le contrôle technique mentionné est obligatoire pour les voitures vieilles de quatre ans. Ce contrôle a lieu tous les deux ans. Il renforce votre sécurité et celle des usagers de la circulation. Le résultat de cette opération est satisfaisant ou non. L’état de la fissure indique si une contre-visite est nécessaire ou si elle ne l’est pas. Une fissure supérieure à 30 cm et un impact plus de 2,5 cm ne sont pas acceptables lors d’un contrôle technique ; il faut une contre-visite. Un impact dans le champ de vision du conducteur annule le contrôle technique. Le manquement au contrôle technique est passible d’amende ou la mise à la fourrière. Vous avez des solutions pour impact pare brise controle technique :

  • Réparer vous-même l’impact à l’aide de kit.
  • Passer chez le garagiste en cas d’incompétence.
  • Si la fissure est plus de 30 cm ou l’impact supérieur à 2,5 cm ou dans le champ de vision du conducteur le remplacement de pare-brise est obligatoire.

Une prise en charge des frais de réparation est possible si une assurance est contractée.

Est-il possible de déjouer un impact pare-brise contrôle technique

Dès l’apparition d’un impact ou d’une fissure, il faut, de suite, prendre les mesures nécessaires pour réparer ou remplacer de pare-brise. Pour un impact pare brise controle technique, vous ne devrez pas attendre. Plus vous prenez du temps pour faire le contrôle, plus vous courez un danger et un coût élevé des opérations de redressement vous attend. Autant éviter ces incidents en réalisant les gestes adéquats : modérer votre vitesse sur route gravillonnée afin de prévenir les jets de cailloux sur votre pare-brise, garer la voiture à l’ombre. Cela évite la fissure. En temps d’orage, se méfier des projections de grêlons. En hiver, le dégivrage fragilise le pare-brise, car il peut recevoir un choc thermique.

Conseils pour choisir sa garantie panne mécanique
Où acheter ses pièces auto sur internet ?